Le « dessin sans réserve » au musée de Arts Décoratifs

Le musée des Arts décoratifs qui rouvre après plusieurs mois de fermeture due au confinement a choisi de présenter à travers l’ « Le dessin sans réserve » les chefs d’œuvre de son Cabinet des dessins qualifié d’unique au monde. En effet ce dernier comprend plus de 200 000 œuvres de nombreux pays, s’échelonnant du XVe siècle à nos jours et souvent des fonds complets d’artistes et de grands noms. Parmi eux figurent tels Degas, Watteau, Rodin, Prud’hon, Le Brun, Van Loo, Boucher, de La Fosse, Androuet du Cerceau, Mallet-Stevens et des ornemanistes ou des décorateurs (Ruhlmann, Lalique, Mucha…), aussi bien dans la joaillerie que la haute couture (Paul Poiret, Jeanne Lanvin…).

500 œuvres jalonnent le parcours proposé (architecture, paysage, décors…) comme un abécédaire. On y trouve des fonds exceptionnels d’ateliers des plus grands créateurs pour des jardins, des sculptures, de l’orfèvrerie, des décors d’intérieur, mais aussi des projets de papier peint. Le circuit emprunte les galeries permanentes et la Bibliothèque. Parmi les pièces rares citons le «Recueil des décorations intérieures de Percier et Fontaine».

Il est intéressant de savoir que ce cabinet créé en 1974 a repris la collection du musée commencée dans les années 1880 ? Elle s’est enrichie ensuite de donations (dont celle de Philippe de Chennevières, Jean Dubuffet, Jean Royère…) et par des achats en vente publique comme par exemple des dessins de meubles extrêmement rares d’André Charles Boulle, son atelier ayant été détruit par un incendie. Cette exposition se tient près de 140 ans après celle sur les dessins de décoration et d’ornement des maîtres anciens organisée déjà par le Musée des Arts décoratifs au Palais de l’Industrie qui se trouvait à l’emplacement actuel des Petit et Grand Palais.

Jusqu’au 21 janvier 2021 – 107 rue de Rivoli – Du mardi au dimanche de 11h00 à 19h00

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *