La Fête et la place du Louvre à la Tour Jean sans Peur

Nous signalons systématiquement les expositions pédagogiques et remarquablement documentées organisées Tour Jean sans Peur sur de thèmes du Moyen Age.

Actuellement et jusqu’au 5 mai 2019 sont présentées « La Fête au Moyen-Age » et « La place du Louvre ».

Nous retenons de la visite de la première que les jours chômés étaient très nombreux à l’époque (un sur 3), que les festivités tant religieuses que profanes, politiques, civiles et royales- étaient nombreuses rythmées par des joutes, des tournois, des festins, des danses, des processions, des rogations qui unissaient la population. Si le carnaval et les pièces de théâtre existaient déjà, une partie du parcours s’intéresse aux fêtes familiales. Les divertissements médiévaux étaient donc fréquents, des reconstitutions de costumes et d’ustensiles utilisés émaillent la visite.  

Fondée en 1853 suite à une déclaration d’utilité publique, la place du Louvre est le trait d’union entre la rue de Rivoli et la Seine. « Du style aux proportions, tout oppose la classique Colonnade du Louvre à l’église Saint-Germain l’Auxerrois. Contesté mais restauré, l’édifice gothique inspire à Jacques Hittorff un étonnant double, la mairie du nouveau 1er arrondissement de Paris, flanquée d’un pittoresque beffroi à carillon ». Dans le cadre des travaux haussmanniens, il importait de construire la mairie du Ier arrondissement « issu du redécoupage d’une capitale en expansion » (sujet redevenu d’actualité aujourd’hui !). Mais « la réunion inédite des fonctions palatiale, religieuse, commerciale et municipale produit une composition urbaine singulière, qui suscite la controverse dès son achèvement. »

 

20 rue Étienne Marcel Paris 2e – Du mercredi au dimanche 13h30-18h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *