Les musées du Centre de Paris rouvrent leurs portes

Excepté le Musée Carnavalet dont les travaux ont pris quelque retard et devrait ouvrir au 1er trimestre 2021, le Musée de la Chasse et de la Nature  dont la réouverture, après agrandissement, était annoncée avant la pandémie pour la fin de l’année, la Bourse de commerce (collection Pinault) qui a dû repousser l’ouverture et le Musée Victor Hugo en rénovation jusqu’à la fin de l’année, les dates de réouverture des musées du centre de Paris sont dorénavant connues.

Le Centre Pompidou  accueillera le public dès le 1er juillet, le Louvre le 6 juillet (voir l’exposition Figures d’artistes sur les génies de la Renaissance), le Musée Picasso attendra la 3ème semaine de juillet, les Archives nationales le 1er juillet [durant le confinement les équipes des Archives nationales ont répondu à toutes les demandes de recherche via la Salle des Inventaires virtuelle (SIV)]. De son côté le musée Cognacq-Jay a fixé le 7 juillet comme date de réouverture. Le Musée des Arts Décoratifs rouvre à partir du 27 juin deux expositions (« Harper’s Baazar premier magazine de mode » et « Le dessin sans réserve-Collections du musée des Arts Décoratifs« ), le musée lui-même  donnera accès à ses collections seulement le 7 juillet.

Le Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme est réouvert depuis le 6 juin avec l’exposition Présences, un parcours autour de l’importante donation qui lui a été faite récemment par l’artiste Michel Nedjar (60 dessins, 31 poupées et un reliquaire sont à contempler jusqu’au 23 octobre). Le Musée Européen de la Photographie  est ouvert lui depuis le 17 juin avec une rétrospective sur Erwin Wurm, célèbre photographe autrichien. Pour sa réouverture depuis le 3 juin la Tour Jean Sans Peur nous permet de découvrir les arts de la table au Moyen-Age

Le Musée des Arts et Métiers reste muet sur sa date de réouverture ?

Bien entendu comme on peut s’en douter pour tous ces établissements qui accueillent le public, le  parcours visiteurs est fléché avec un nombre maximum de personnes dans chaque salle, la sortie est le plus souvent distincte de l’entrée, des distributeurs de gel hydro-alcoolique sont à disposition, le port du masque reste obligatoire et par mesure sanitaire le vestiaire est fermé. L’ascenseur, quand il existe, est réservé aux personnes en situation de handicap. Par ailleurs, il convient de se renseigner sur les horaires qui peuvent avoir été changés, ainsi que les activités connexes. Il importe par précaution de vérifier si une réservation est nécessaire, ce qui est par exemple est vivement conseillé au Louvre.

Il convient aussi de signaler dans le cadre des réouvertures celle des salles de cinéma à compter de lundi prochain 22 juin.

Et n’oublions pas que la distanciation est toujours de mise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *