Les ombres exposées à la Galerie italienne

Une exposition collective est proposée par la Galerie italienne 15 rue du Louvre. Intitulée « Shadows », elle mêle artistes connus et artistes moins célèbres, ce qui en fait toute son originalité…

« L’ombre est à la lisière du réel et de l’imaginaire, du tangible et de l’impalpable. Tel un fantôme, un double mystérieux, une émanation ; elle hante le cadre du tableau et celui de la photographie, ou bien elle prolonge la matière de la sculpture…Il y a des ombres fortuites et parfois inopportunes. Mais, il y en a d’autres qui semblent désirées, façonnées par l’art et les artistes eux-mêmes… Ce sont elles qui sont ici rassemblées.« 

Près de 50 œuvres ayant pour thème l’ombre sont ainsi présentées couvrant la période 1900 à nos jours.

Des silhouettes découpées au laser du plasticien sud-africain William Kentridge côtoie un personnage digital et son clone en résine produit par une imprimante 3D imaginés par Miguel Chevalier. Des photographies, des vidéos d’Alain Fleischer. Des artistes aussi différents que Marcel Ducamp, Andy Wharol, Brassaï ou Man Ray sont rapprochés d’artistes italiens tels Alessandro Sciaraffa ou Donato Piccolo. Un habile mélange qui ne manque pas de surprendre.

Jusqu’au 29 juin. Du mardi au vendredi de 10h00 à 19h00. A partir de 11h00 le samedi. ​

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *