Vote des habitants du centre… que de mousse!

Les habitants des 4 premiers arrondissements de Paris ont reçu récemment un courrier individuel les invitant à voter pour deux sujets. L’un concerne le nom du futur arrondissement regroupé, l’autre porte sur la mairie qui sera retenue pour devenir la mairie regroupée, celle du 3° ou celle du 4°.

En fait ce sont des questions assez mineures mais elles ont le mérite de donner aux habitants l’impression qu’ils sont très impliqués.  Les choix proposés sont limités notamment sur la mairie qui deviendra mairie commune puisque deux seulement sont proposées au vote.  Celles devenues hors concours ont été décrétées  trop petites par les élus de la mairie centrale. Est-ce vraiment la seule raison ? Elle n’ est pas crédible.  Quant au nom de l’arrondissement, voilà qui est nouveau, il faut lui en attribuer un parmi 4 (Paris Centre, Premiers Arrondissements de Paris, Cœur de Paris ou Paris 1234), ce qui déroge totalement au fait que les arrondissements, et c’est l’Histoire, sont distingués par des numéros. Les arrondissements actuels garderont d’ailleurs leur code postal. Tout cela ne fait-il pas un peu mauvaise cuisine ?

Les questions de fond réellement importantes ne sont pas  posées. Les économies budgétaires qui prévalaient au lancement de ce dossier ne sont plus vraiment mises en avant.  Elles ont fondu comme neige au soleil au fur et à mesure de l’avancée du projet.  Les dépenses liées au seul envoi des courriers que nous venons de recevoir ne sont pas négligeables (préparation, conception, papier, impression, frais d’envoi, tri, dépouillement, pointage,…), tout cela a un coût, était-ce bien nécessaire?  Mais que ne ferait-on pas pour donner l’apparence d’une décision voulue par les Parisiens – qui ne demandaient au demeurant rien à ce sujet-  alors que les évolutions annoncées en séances publiques sont décidées en coulisses, dans des instances formées de représentants de « citoyens » choisis par la mairie et plutôt complaisants .

Autre question, quelles seront les améliorations significatives apportées aux habitants du fait de ce regroupement ? S’il s’agit des déplacements à la mairie du nouvel arrondissement, les habitants  qui vont se trouver davantage éloignés de la mairie choisie ne seront pas déçus ! La fusion des services tant prônée avant le vote de la loi est maintenant timidement abordée.  Par expérience, nous savons que tout regroupement de services se traduit ensuite par des réductions d’effectifs avec à la clé un risque de dégradation du service, malgré la bonne volonté des agents. Les pouvoirs des maires d’arrondissement n’ont pas été augmentés par la réforme du statut de Paris.  Et pourtant il y aurait tant à faire pour améliorer la propreté, la voirie…En fait ce sont seulement les pouvoirs de la Maire qui sont renforcés par ce nouveau texte.

Non décidément cette réforme n’est pas la bienvenue. Pourquoi n’a-t-elle visé que ces 4 arrondissements et pas les 5°, 6°, 7°, 8° et 9°, présentant eux aussi une densité de population insuffisante par rapport à d’autres ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *