Nos souhaits pour Paris en 2021 et pour Paris Centre en particulier

La nouvelle année est l’occasion pour chacun de souhaiter à ceux que nous aimons et à ceux que nous connaissons la réalisation de leurs ambitions, de leurs attentes et de leurs projets. Dans ce cadre nous aimerions ici expliciter les souhaits que nous formulons pour Paris en 2021 en ciblant Paris Centre plus spécifiquement.
Tout d’abord nous voudrions plus d’écoute des Parisiens qui sont des usagers des différents services de la ville, des contribuables et qui ont une bonne connaissance de leurs quartiers, de leurs besoins et des mesures à prendre pour améliorer leur qualité de vie. Une ville où une concertation digne de ce nom entre l’équipe municipale et les habitants deviendrait la règle, où les décisions ne se feraient pas avec éclat médiatique, comme s’il était besoin de tenir en haleine une presse en attente permanente d’idées les plus étonnantes venant de la mairie de Paris.
Il faut en finir aussi avec le favoritisme et le soutien sans faille accordé aux seuls bars qui se sont multipliés et pourrissent la vie des habitants. Il est devenu urgent d’encadrer ce secteur en tenant compte de toutes les parties prenantes sans empêcher l’activité mais en faisant respecter les règles de civilité les plus élémentaires.
Nous souhaitons une ville où les rues redeviennent propres, où les embouteillages sont l’exception et où les voitures ne soient plus une catégorie de véhicules à éradiquer, c’est-à-dire qu’ils doivent disposer de voies en nombre suffisant pour se déplacer tout en arrêtant de mener une politique d’étouffement du trafic avec tous ses effets indésirables que sont la pollution, la perte de temps et le stress. Pourquoi les véhicules motorisés à deux roues ne subissent-ils pas le même traitement ? 

 

Il importe de davantage végétaliser, mais en l’organisant de façon raisonnée sans lancer des projets « grandioses » non concertés et inadaptés à une ville comme Paris qui rappelons le ne doit pas perdre son cachet et son âme.  Si la création de nouveaux parcs nous apparait utile là où c’est possible, car le foncier se fait rare, en revanche l’idée de forêts urbaines ne nous semblent pas la solution idoine.   

Encadrer davantage encore les locations saisonnières dont nous avons dénoncé dans ce blog les  conséquences néfastes pour les Parisiens est une nécessité et un objectif pour la mairie. 

N’oublions pas dans nos souhaits la préservation de l’unité architecturale qui doit être privilégiée pour notre capital. Elle doit garder tout son caractère, qu’il s’agisse du mobilier urbain, de l’agencement général des rues et des places. L’unicité de l’ordonnancement de Paris est un acquis auquel il ne faut surtout pas toucher. 

Enfin la sécurité reste une forte préoccupation des Parisiens qui attendent beaucoup de la nouvelle police  municipale en lien avec la police nationale d’autant que les vols sont en hausse dans nos quartiers…

Nous sommes conscients que rien n’est facile, que toute décision est difficile et source de contestation. Mais avec une base électorale faible face au nombre de votants qui n’ont pas participé aux élections, recueillir un avis étayé auprès des Parisiens est indispensable. Les habitants de Paris Centre sont d’autant plus sensibles à ce fonctionnement que la plupart des décisions prises concernent leurs quartiers.

Osons croire en ce début d’année 2021 et de nouvelle mandature que l’équipe municipale saura tenir compte de ces recommandations mues par le simple bon sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.