L’offre hôtelière parisienne s’étoffe notamment dans le centre

A considérer les travaux d’aménagement, de transformation et de création d’hôtels, ce sont plus de 80 chantiers couvrant Paris intra-muros et la toute proche couronne qui devraient enrichir l’offre hôtelière au cours de cette année et l’année prochaine. Une façon de traduire la forte demande d’hébergement de la part des touristes et des tours-operators malgré la montée exponentielle des locations saisonnières. Ces travaux reflètent aussi la dynamique et l’adaptation de l’offre jugée insuffisante et le besoin de rénovation afin de porter l’hôtellerie parisienne aux meilleurs normes et standards.

Si le centre de Paris est prisé des touristes, malgré une offre d’hébergement déjà abondante, pas moins de 10% environ des chantiers en cours le concernent et la réouverture qui vient de s’opérer après rénovation de l’Hôtel du Louvre, 172 rue de Rivoli, sous l’enseigne Unbound du groupe Hyatt, est emblématique pour le secteur.

Parmi ces travaux, non loin de là, des sites prestigieux connus ont été choisis tel celui de la Samaritaine transformée en partie par les architectes japonais Sejima et Nishizawo en hôtel de luxe, le Cheval Blanc de 72 chambres et suites avec vue sur la Seine, plus un restaurant avec terrasse paysagée, l’ouverture est annoncée début 2020. La création par Laurent Taieb (GLT) et Novaxia d’un hôtel de luxe de 82 chambres, deux restaurants dont un sur la terrasse, dans le bâtiment XIXe de l’ancienne Poste centrale de la rue du Louvre est un autre exemple. L’ouverture est prévue au printemps 2020.

La rue du Temple (n° 116) dans le Marais se distingue par l’ouverture le 1er juillet prochain, sous l’enseigne Sinner (groupe Evok Hotels Collection), d’un établissement de luxe de 43 chambres et une suite avec bar, restaurant ethnique et spa.

La cabinent Wilmotte aménage de son côté un Hôtel Life 11 rue Béranger tout proche de la place de la République.

Une résidence hôtelière verra aussi le jour cette année au 47 rue Vieille du Temple dans le Marais 12 appartements, une restaurant et un spa sont en cours d’aménagement dans l’hôtel historique Amelot de Bisseuil, bâtiment classé dont nous espérons qu’aucune transformation irréversible n’a été engagée. Rappelons qu’un hôtel 4 étoiles de 161 chambres a été intégrée dans la rénovation de la tour Morland, ancien siège de la direction de l’urbanisme.e

Enfin dans les ouvertures en 2020, le groupe Goralska offrira un hôtel 5 étoiles composé de 25 suites dans le quartier Castiglione / Vendôme.

Ces embellissements ont aussi un corollaire, celui de créer des emplois dans un secteur qui malheureusement a souvent du mal à recruter.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *