Paris respire une organisation à revoir

L’opération « Paris Respire  » consiste à fermer un certain nombre de voies à la circulation le dimanche et les jours fériés. L’idée étant de réduire la pollution de l’air.  Selon les quartiers les « règles » de fermeture qui s’appliquent sont les suivantes  :
– Quartier du Sentier (2e) : tous les dimanches et jours fériés de 10h00 à 18h00 toute l’année, jusqu’à 19h00 en été.
– Quartier du Marais (3e et 4e) : tous les dimanches de 10h00 à 18h00 toute l’année, jusqu’à 19h30 en été.
– Paris Centre (1er, 2e , 3e et 4e) : tous les 1ers dimanche du mois, de 10h00 à 18h00.
D’autres quartiers sont fermés certains week-ends, uniquement durant la période estivale. Ce qui, ajouté aux travaux plus nombreux à ce moment là, aggrave la circulation qui devrait être pourtant plus fluide en été. 
 
La mairie précise que « durant ces fermetures à la circulation, les zones demeurent accessibles aux riverains véhiculés sur présentation de la carte grise à l’adresse du logement concerné (ou toute autre pièce justificative)». Malheureusement c’est justement sur ce point que le bas blesse. En tant que riverain, pour entrer dans sa rue, il faut trop souvent parlementer avec les personnes chargées de faire appliquer ce règlement. En effet,  mal formées, elles sont perdues lorsqu’un riverain montre un justificatif qui ne leur est pas connu, par exemple la « carte de résident (résident.e) » dont bénéficient les habitants de Paris Centre ! Ces intervenants ne sont d’ailleurs pas assermentés, sont-ils fondés à réguler l’accès aux rues fermées à la circulation automobile ?
Tout ceci est à revoir. Mauvaise information des usagers et riverains, embouteillages, surconsommation de carburant et formation insuffisante des préposés aux contrôles. Trop de voies sont fermées en même temps complexifiant des déplacements déjà difficiles sans cela !
Rendez-vous le 18 septembre, dimanche retenu pour l’opération « Paris sans voiture ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.