Sur les traces de l’enceinte Charles V à la Banque de France

À l’angle de la rue des Petits-Champs et de la rue Radziwill,  dans le Ier arrondissement, la Banque de France offre aux passants de suivre les traces de l’enceinte de Charles V, en six panneaux d’exposition conçus par l’Inrap. 

Ce sont 7 enceintes qui se sont succédées à Paris depuis l’an 300 et jusqu’au XIXe siècle et la Banque de France est située sur l’une d’elles. Prévoyant des travaux d’aménagement, des recherches archéologiques (l’Inrap) vont être menées préalablement à la demande de la DRAC Île de France « par les archéologues de l’Institut national de recherches archéologiques préventives pour mettre au jour les vestiges de l’enceinte dite de Charles V, édifiée au XIVe siècle et maintes fois remaniée. Son objectif est de préciser le tracé de l’enceinte et de mieux connaître sa morphologie et son évolution. Elle complétera ainsi les données issues des fouilles du Carrousel du Louvre et de la place du Père-Teilhard-de-Chardin, dans le quartier de l’Arsenal. » 

C’est à la suite de la capture du roi de France Jean II le Bon à la bataille de Poitiers qu’il est décidé de doter Paris d’une nouvelle enceinte constituée dénué levée de terre sur laquelle Charles V fera ériger « un mur crénelé surmonté de guérites et ordonne au prévôt de Paris de creuser des fossés et des arrière-fossés. Les travaux se poursuivent jusqu’en 1420, sous le règne de Charles VI. L’enceinte de Charles V devient un ouvrage imposant de 90 m de large. Au pied de la levée de terre qui porte le mur d’enceinte, entre les murs d’escarpe et de contrescarpe, se trouve un fossé de 28 m.» Finalement  de Charles V progressivement englobée dans la ville  est démolie entre 1631 et 1633. Les fossés sont rebouchés avec les déblais issus du nivellement de la levée de terre.

Les panneaux disposés sur les locaux de la Banque de France sont particulièrement bien faits illustres savamment et donnant dans des textes courts l’essentiel sur les enceintes de Paris. 

Un déplacement sur place est vivement conseillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *