Un œuf géant devant le Louvre

Un œuf creux géant en bronze de 648 kg est exposé devant le Louvre, place du Louvre. il est l’œuvre du sculpteur Rachid Khimoune né en1953 à Decazeville. Le sculpteur est l’époux d’Eve Ruggieri

« L’artiste, diplômé de l’École supérieure des Beaux-arts de Paris en 1974, pratique d’abord la peinture avant de se tourner vers la sculpture, réalisant des alchimies merveilleuses avec les métaux. Auteur de nombreuses réalisations monumentales, Rachid Khimoune expose depuis 1975 à travers l’Hexagone et le monde. Il est aussi représenté dans plusieurs musées, collections publiques et privées en France (Besançon, Paris, Limoges ou Monte Carlo…) et à l’étranger (en Chine, au Mexique, à Abou Dhabi ou en Corée du Sud). » Ses amis disent de lui que  » l’odeur du fer en fusion s’est infusée dans sa mémoire et rejaillit à travers ses productions… Son œuf remarquable se rapproche d’une certaine façon de l’anecdote de l’œuf de Christophe Colomb dans une sorte d’universalité du langage »,

À Paris, New York, Rome ou Saint-Pétersbourg… Rachid Khimoune a réalisé des moulages des plaques d’égout.  L’histoire des villes y est inscrite On retrouve les empreintes,  ces extraits du sol , sur la surface de L’Œuf. En 2011, une de ses installations avait marqué les esprits. Son atelier est installé dans le fort d’Aubervilliers. À l’occasion du 67e anniversaire du Débarquement en Normandie, Rachid Khimoune avait installé un millier de tortues casquées sur le sable d’Omaha Beach, à Colleville-sur-Mer, dans le Calvados.  

Acquis par la ville de Dreux qui a consacré il y a deux ans une rétrospective de l’artiste, l’œuf était exposé auparavant à Saint-Malo, devant le Grand Hôtel des Thermes, avant de rejoindre le Louvre.

L’œuf mérite incontestablement le détour. Un critique de l’œuvre de Rachid Khimoune  qu’ « à tout un chacun de multiplier les regards sur ces réalisations, d’y rechercher de la magie et du rêve. »

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.