Réouverture des parcs et jardins: attention aux attroupements et au bruit nocturne

Présenté habilement, même si la ficelle est un peu grosse, comme une victoire sur le gouvernement par la Maire de Paris, la réouverture de 196 parcs et jardins ce samedi 30 mai et des 547 autres le 1er juin ( sauf ceux qui sont en travaux), annoncée par le Premier Ministre dans son discours du 28 mai, est la suite logique du déconfinement en raison de l’amélioration de la crise sanitaire. D’ailleurs Paris n’est pas la seule ville concernée.

Certes le besoin d’espace des Parisiens, de pouvoir sortir et s’aérer est indéniable et était attendu, mais l’arrêt de l’expansion de la pandémie primait avant tout, l’Île de France dont Paris étant classée en zone rouge…

Les déclarations de la Maire sur cette demande de réouverture appuyée par l’association Respire (fondée en 2011 pour la prévention et l’amélioration de la qualité de l’air), a créé la polémique qu’elle souhaitait. A elle et son équipe désormais de démontrer que les règles associées à cette mesure sont suffisantes et bien contrôlées, de sorte que cette décision ne favorise pas à nouveau l’expansion du virus.

La Mairie a indiqué avoir procédé depuis 3 semaines au nettoyage des parcs et jardins, y compris les poubelles et sanitaires. Des raticides ont été à nouveau posés, on imagine que les rats ont pu en toute tranquillité s’installer davantage et proliférer durant ces longues semaines de confinement…

Rappelons que les horaires habituels des parcs ne changent pas, que le nombre de personnes admises ne sera pas limité, que le port du masque est conseillé mais non obligatoire, que les regroupements de plus de 10 personnes sont interdits, que la distanciation sociale doit être respectée, que les pelouses pourront être utilisées notamment pour pique-niquer, que les aires de jeux seront ouvertes progressivement (du gel hydro alcoolique sera mis à disposition) et que la pratique individuelle du sport sera autorisée. En revanche aucun sens de circulation n’est imposé.

Soulignons que l’association « Respire » avait suggéré que des horaires différenciés d’accès aux parcs et jardins soient établis selon les catégories de personnes et elle n’était pas favorable aux pique-niques…

Restera à faire respecter ces règles, à maintenir la propreté, à éviter les attroupements en particulier la nuit car nombre de parcs seront ouverts 24 heures sur 24 plus spécifiquement d’ailleurs dans nos quartiers du centre. Autorisés à intervenir, les agents des espaces verts et de la DPSP, la police de la ville, pourront-ils parvenir à agir avec des moyens suffisants auprès de ceux qui auront perdu le sens civique et qui, la nuit plus particulièrement, n’auront que faire du bruit intempestif qu’ils généreront en empêchant tout un quartier de dormir…?

Nous allons très rapidement nous rendre compte si cette réouverture se fait dans le respect des règles édictées et finalement dans le respect des uns envers les autres plus que jamais indispensable ? Les exemples de rassemblements des derniers jours sur les quais où autres lieux très fréquentés nous incitent à la plus grande circonspection et à rester particulièrement vigilants d’autant que cette réouverture sera suivie de celle des bars et restaurants à qui l’extension gratuite des terrasses sur le domaine public a été permise. Décision sur laquelle nous nous sommes déjà exprimés.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *