A la découverte du chocolat cru

Au no 8 de la rue de Mulhouse, à l’angle formé avec la rue des Jeûneurs, non loin de la rue Montorgueil, est installée depuis 2017 la « Rrraw cacao factory ». Il s’agit d’un atelier de chocolat cru dont le fondateur Frederic Marr qui après avoir fait le tour du monde était initialement implanté à Montreuil pour y exercer sa spécialité depuis qu’il a découvert ce type de chocolat.
A travers les vitrines les passants peuvent découvrir l’atelier, ses installations, tout le matériel et les machines nécessaires pour travailler le chocolat. Il est recommandé d’entrer pour découvrir ce produit spécifique et peu commun. Des meules en pierre écrasent de façon fine les fèves originaires d’Amazonie (elles sont récoltées sur des cacaoyers semi sauvages plantés en altitude) selon un procédé de fabrication à cru, c’est-à-dire sans torréfaction et sans cuisson (appelé le conchage). Ce procédé à froid a été appelé « de la fève à la tablette ».  Les fèves ont au préalable fermenté et ont été séchées au soleil.  Le résultat de ce savoir-faire est étonnant car les arômes ainsi dégagés sont différents des fèves torréfiées, ils sont plus subtils.  Des éléments sont ensuite ajoutés pour composer ces chocolats « végétaux et biologiques ». Il s’agit de fruits et plantes déshydratées, de sucre de canne, d’épices, de sucre de fleur de cacao, de miel et de sirop d’agave. Il n’y a ni huile, ni lait, ni œuf, ni additif, ni conservateur, ce qui en fait un produit d’exception respectueux par ailleurs de l’environnement mais aussi qui n’altère pas les antioxydants, les minéraux et les vitamines contenus dans le chocolat.
Ces produits proposés à la vente sont à la fois bio, vegan et sans gluten! La gamme comprend différentes sortes de tablettes nature ou aromatisées, de truffes, de pâte à tartiner, de poudre de cacao, d’enrobés. Du chocolat culinaire et des pépites pour les desserts sont aussi proposés à la vente dans la boutique ou sur internet. Il est possible de déguster sur place un chocolat chaud au lait végétal…
Alors avis aux amateurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.