Des aménagements qui avancent enfin !

Les travaux qui n’en finissent dans Paris notamment sur les voies de circulation automobiles ne doivent pas occulter lancement de certains aménagements attendus depuis plusieurs années, liés fréquemment au budget participatif. Au gré de nos pérégrinations dans le quartier nous avons retenu les chantiers du centre qui nous ont semblé les plus significatifs et qui n’en doutons pas avancent bien en raison de la proximité des élections municipales.

Ainsi depuis juin le parvis devant l’église Saint-Nicolas des Champs, qui attendait son nouvel aménagement depuis 2016, est en transformation. Il sera agrandi sur ces côtés les plus longs, accueillera 200 m2 d’espaces abondamment plantés (il est question de 1 200 végétaux), l’accès au parc de stationnement sera revisité, le trottoir devant l’église sera abaissé, le stationnement sur la portion de rue supprimé, celle-ci devenant zone de rencontre (*). La livraison est prévue courant novembre.

Depuis juillet, des palissages ont été implantées le long de la rue du Renard à hauteur du bâtiment qui abrite l’école et la piscine Saint-Merri, l’ensemble ayant déjà subi une réfection d’importance et la végétalisation du toit (en cours de finition). Dorénavant les aménagements prévoient, pour une livraison début 2020, le doublement de la largeur des trottoirs avec suppression des grilles entre les piliers et leur remplacement par des garde-corps. Le bassin de la fontaine le long de la chaussée qui n’est plus en eau depuis des années sera végétalisé (arbustes et plantes vivaces). Espérons qu’il restera propre !

La restructuration du Square Albert Schweitzer et son rattachement au jardin de l’Hôtel d’Aumont constitueront un ensemble de 5 000 m2 sur lequel sera aussi installé un théâtre pour enfants, la livraison est promise en mars 2020. 

Autre sujet en attente depuis de nombreuses années, la réfection de la fontaine Niki de Saint-Phalle près du Centre Pompidou qui a nécessité l’accord préalable des ayant-droits. Elle sera entièrement restaurée y compris la machinerie et les œuvres en fin d’année pour une livraison durant l’hiver. Dans le même secteur en revanche le réaménagement complet des rues Geoffroy Langevin et Simon Le Franc qui mènent au Centre Beaubourg est à nouveau retardé et devra attendre le 2ème semestre 2020 afin de tenir compte du calendrier de travaux connexes du Centre justement.

(*) Dans une zone de rencontre, les piétons peuvent circuler sur la chaussée et ont la priorité sur tous les véhicules à l’exception du tramway. Tous les véhicules peuvent y circuler, mais sans excéder la vitesse de 20 km/h. Toutes les chaussées, sauf exception, sont à double sens pour les cyclistes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *